La décoration écoresponsable

La décoration écoresponsable Tendances

La décoration écoresponsable, écologique, ou encore durable, se doit avant tout d’être respectueuse de l’homme et de l’environnement.

Il ne s’agit pas là d’un phénomène de mode, mais bel et bien d’une prise de conscience. Celle-ci commence peu à peu à se généraliser, pour le bien de tout et le bien-être de tous.

 À laquelle s’ajoute le besoin sociétal actuel et quasi vital d’un retour aux sources, à la nature, à l’essentiel, au savoir-faire artisanal, traditionnel et ancestral, à la pérennité, à l’entraide et à soi.

La décoration écoresponsable : localité, composants, procédé de fabrication, transport et conditionnement

Le principe de la décoration éco-responsable consiste d’abord à privilégier la production locale, ainsi que les matières premières et matériaux écologiques, ou dits « biosourcés », parmi les composants. Ensuite, il conviendra de vérifier comment et avec quoi sont assemblés ces derniers. Nous veillerons donc davantage à préférer les produits finis sains et non-toxiques. C’est-à-dire sans ou avec une faible émission de COV (Composé organique volatil), de perturbateurs endocriniens, etc… Pourtant ils sont omniprésents dans la plupart de nos revêtements de sols et de murs. Mais aussi dans e mobilier et les accessoires, et sont principalement responsables de la pollution de l’air. Air que nous respirons plus de 60 % du temps dans nos intérieurs. Enfin, concernant l’emballage du produit, il doit idéalement déjà être recyclé ou tout du moins recyclable.

La décoration écoresponsable au service de notre santé et de notre bien-être

La décoration écoresponsable contribue grandement à améliorer la qualité de nos habitats et à prendre soin de notre jolie planète. Il faut avant tout s’assurer que les murs sont bien isolés mais aussi qu’ils respirent. Enfin, les systèmes d’aération doivent être parfaitement entretenus et fonctionnels. De même, l’espace doit être aéré au moins 10 minutes, deux fois par jour, été comme hiver.  

Vivre dans une maison saine influe incontestablement sur notre bien-être physique, physiologique et psychologique. On constate d’ailleurs aujourd’hui beaucoup de thérapies directement liées à ces phénomènes et réunies sous l’appellation de « domothérapie », domo pour domus ou maison. Pour n’en citer que certaines, les bienfaits de la chromothérapie (couleurs), de la luminothérapie (lumière), du Feng shui ou encore de la phytothérapie (plantes) existent depuis des millénaires et ne sont plus à prouver.

Un partage de valeurs, de la solidarité et de l’éthique.

Là encore, nous pouvons rester positifs quant au constat de l’évolution de démarches allant dans le sens de la décoration écoresponsable. Que ce soit en France ou un peu partout dans le monde. 

Mobiliers et accessoires de seconde main entre particuliers, up cycling, brocanteurs, vide-greniers, ressourceries, recycleries, petits artisans, ou encore, commerce équitable sont autant de manières et de solutions pour contribuer, à l’échelle du petit colibri, à co-créer un monde meilleur.

Plusieurs paramètres entrent donc en considération et sont également interdépendants les uns des autres.

Pour mettre en œuvre ces préceptes dans les règles de l’art, nous vous invitons à vous rapprocher d’un décorateur d’intérieur. Vous pourrez ainsi bénéficier de son expertise en la matière et faire le choix le mieux adapté à votre intérieur.

Enfin, et à l’instar de l’écrivain Daniel Pennac, je citerais en conclusion la phrase suivante : « Quand on ne peut pas changer le monde, il faut changer le décor. »

Ensemble, nous sommes les acteurs de demain, et nous avons toujours le pouvoir magique de transformer le cours de notre histoire.

portrait juliette

Juliette Amico

Architecte d’intérieur, décoratrice et formatrice

D’abord diplômée en Design objet puis en architecture d’intérieur et décoration à Paris, j’exerce toujours mon métier avec autant d’amour et d’enthousiasme depuis une vingtaine d’années déjà. 

Passionnée par l’art, l’artisanat et la création en général, également associée à un amoureux du bois, ma démarche s’inscrit aujourd’hui davantage dans le cadre du bien-être chez soi ou partout ailleurs, plus humaine, bienveillante, logique, respectueuse et authentique, tout en conservant le principe originel du beau et du fonctionnel pour tous, le tout agrémenté d’une touche ludique, légèrement décalée et quelque peu onirique.

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.